Origines asiatiques du mandala


Origines indiennes


Parmi les objets les plus anciens ressemblant à des mandalas, il y a ces plaques votives retrouvées dans le nord de l’Inde, à Mathurâ. Dans les inscriptions elles sont nommées « ayagapattas ». Elles datent du IIè ou IIIè siècle après J.-C. Ces mandalas sont sans portes mais possèdent pour le reste toutes les caractéristiques des mandalas tibétains ultérieurs : un format circulaire contenant en son centre une image sacrée. L’image sacrée est entourée d’emblèmes et d’êtres célestes assortis. Dès le Vième siècle, les objets circulaires pour le culte et la méditation deviennent courants en Inde : ils offrent la même image cosmologique. On retrouve ces formes du mandala dans les temples de l’Inde.


Il est communément admis que la tradition tibétaine du mandala, tant au Bhoutan, au Népal qu’au Tibet, provient de l’Inde. Des sanctuaires entiers, comme le monument de Borobudur à Java, sont construits sur un modèle de mandale en trois dimensions.


mandala, tibétain, lotus, bouddhisme, centre, bouddha, cercle
Ci-dessus: dessin d’un mandala tibétain, 21ème siècle.

Origines chinoises


Dans les Musées royaux d’Art et d’Histoire à Bruxelles, nous trouvons des miroirs chinois en bronze très curieux. Ils datent du premier siècle après J.-C. Sur leur dos, ils présentent des symboles cosmiques se déployant en un décor très sophistiqué. Ils sont toujours ronds, à l’image du ciel dont ils captent la lumière cosmique.


miroir chinois, bronze, centre, cercle, Chine
Dessin d’un miroir en forme de disque, dynastie Han, 1er siècle après J.-C., bronze,
diamètre 21 cm, Musées royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles. inv. L471


Ces miroirs étaient d’usage domestique ; une inscription sur l’un d’eux en témoigne. Entre les feuilles du motif central, il est écrit en caractères archaïques : « chang yi zi sun » qui signifie « que ce miroir soit utile à votre descendance pour l’éternité ». On a retrouvé quantité de ces miroirs dans des tombes antiques. Le bouton central possède une encoche à cordelière. Certains archéologues ont voulu voir dans les spirales du modèle repris par le dessin ci-dessus des « piliers du ciel », d’autres les huit périodes de l’année solaire chinoise.


La photo (ci-bas) de cette note montre un autre miroir de la même époque. Il est particulièrement curieux et a été récemment nettoyé. On a alors découvert que les contrastes de teintes ne sont pas dus à des différences d’alliages du bronze mais au traitement de sa surface. Sur ce miroir on voit clairement émerger la structure du mandala : cercle central avec ses émanations en forme de pétales, 8 cercles secondaires contenus dans un deuxième cercle, carré, portes en forme de T, et cercle extérieur à 5 bandes. Il suffit de comparer ce dessin à celui d’un mandala tibétain pour voir les similitudes. Bien sûr ici encore certains historiens, tenant à leur marotte, ont lu les T comme des « pics sacrés supportant le ciel ».


 mandala, miroir chinois, bronze, image, centre, cercle,
Ci-dessus: photo d’un miroir en forme de disque, dynastie Han, 1er siècle après J.-C.,
bronze, diamètre 16,1 cm, Musées royaux d’Art et d’Histoire, Bruxelles. inv. L400.


« Des légendes chinoises mentionnent des « animaux dans le miroir ». Les dos de certains miroirs étaient utilisés comme mandalas pour la méditation et représentaient habituellement des animaux dans les quatre directions. Les directions sont vues comme des cycles du temps autour du temps immobile. Ces cycles de l’univers manifesté sont les multiples reflets du Un. De même que l’univers a été comparé à un miroir où Dieu se contemple, les miroirs sont faits à des fins de contemplation personnelle. Semblables à la lune reflétée, ce sont des portes par lesquelles les âmes peuvent passer. » ("La Spirale Mystique – Le voyage itinérant de l’âme", Jill Purce, Éditions du Chêne pour la traduction française)


Je crois que l’ancêtre le plus dépouillé du mandala, la forme la plus épurée, est le disque P’i. On est loin des mandalas tibétains complexes qui, paradoxalement, doivent nous aider au détachement du monde des formes…






Commentaires

Articles les plus consultés